Que faire absolument lors d’un séjour à Mâcon ?

Pour un weekend détente, la ville riveraine de Mâcon est une destination de rêve. C’est une charmante ville au Sud de la Bourgogne. Elle rassemble des maisons de style italien vibrants aux couleurs pastel qui vous font voyager. En seulement un weekend, vous serez ébahis par toutes les choses que vous pourrez faire à Mâcon. Les meilleurs pinots noirs et vins vous attendent pour les déguster. Cette cité possède un riche patrimoine historique et préhistorique. Vous verrez des monuments chargés de merveilleuses histoires très instructives. Voici les choses à ne pas manquer lors d’une visite à Mâcon. 

La Maison de Bois 

La Maison de Bois à Manon est composée de trois étages supérieurs avec un toit en porte-à-faux avec un restaurant accueillant au rez-de-chaussée. Le surnom provient du fait que la maison est totalement en bois. Elle a été construite depuis le XVIe siècle. C’est la plus ancienne et insolite maison de la cité. Vous pourrez contempler les sculptures du deuxième étage soutenues par les colonnes torsadées. Il y a une multitude de peintures telles que des personnes avec différentes expressions et des animaux réels ou mythiques.

A lire en complément : Partir en croisière : quels sont les documents nécessaires ?

La Voie Verte

Cette piste longue de 120 km est idéale pour les promenades et balades à vélo. Elle est caractérisée par une verdure remarquable d’où vous pourrez profiter d’une superbe vue sur la vallée de la Saône et les Alpes. Le tronçon offre une belle piste de randonnée pour admirer la Roche de Solutré. Vous pourrez aussi visiter Solutré et les villages du Mâconnais ainsi qu’une campagne couverte de vigne dans les environs. 

L’Apothicairerie de l’Hôtel-Dieu 

Vous devez visiter ce lieu qui regorge de substances étranges dans des pots en céramiques étiquetés dans une vitrine et de mobiliers des différentes époques. Il y la poudre de soie, d'os moulus, d’opium, d’ivoire et bien d’autres. L’apothicairerie de l’Hôtel-Dieu est au sein de l’hôpital de Mâcon datant de la fin du XVIIIe siècle. Ce bâtiment est un chef-d’œuvre d’architecture. La salle qui abrite fait penser au règne de Louis XV. 

A découvrir également : Comment trouver un spa en Carnac ?

L’Église Saint-Pierre 

Cette église à l’air récente mais ne vous fiez pas aux apparences de son style médiéval. Elle date de 1865 et a été construite par André Berthier. Ce dernier a appris son art auprès du célèbre Viollet-le-Duc, l’architecture qui a redonné de l’éclat à de nombreux monuments médiévaux. L’église est composée de deux grandes tours faisant 53 mètres de hauteur. De style néo-roman, l’intérieur de l’église contient une nef gothique, un orgue, des rosaces, des chapelles ainsi que des peintures et des fresques murales très impressionnantes. 

Le Musée des Ursulines 

Le musée date de 1960. Il se trouve dans l’ancien couvent des Ursulines. Une grande partie de l'histoire de la ville de Mâcon est dans ce lieu. Il y a un espace réservé pour les techniques des vignerons, potiers et pêcheurs locaux sur la Saône. Vous pourrez admirer des expositions d’art du XVle siècle à aujourd’hui avec des œuvres de Monet et Le Brun. Vous découvrirez aussi du matériel de travail, des ossements et des armes issus du site préhistorique de Solutré, ainsi que  des pièces de monnaie et des céramiques découvertes dans l’ancienne nécropole de Mâcon de l’époque gallo-romaine.

La Roche de Solutré

A l’ouest de Manon, au cœur du vignoble de Pouilly-Fuissé, se trouve un escarpement calcaire accidenté (un rocher) représentant la Roche de Solutré. Ce site attire l’attention grâce sa géologie et de sa place dans la culture des hommes préhistoriques de la ville. En fait, ils chassaient et mangeaient des rennes, des tigres de cavernes, des éléphants sur la même place. Le rocher leur servait de repère. Des ossements humains ont même été trouvés sur ce site. Ils sont exposés au musée de la Préhistoire, tout prêt du monument. 

L’Abbaye de Cluny

C’est l’un des plus anciens monastères de l’époque médiévale. Il a été fondé depuis 909. Pendant la révolution, une partie de la structure a été détruite. Vous verrez le transept de l’abbaye, les chapiteaux du chœur et d’autres vestiges conservés précieusement au titre des Monuments historiques. Le plus instructif est une présentation 3D montrant l’histoire du site à l’intérieur.

Le Monastère Royal de Brou

C’est un monastère gothique époustouflant initié par la veuve du duc de Savoie Philibert I, Marguerite d’Autriche pour rendre hommage à son mari. Il est près de Bourg-en-Bresse. On y retrouve notamment les tombes en albâtre et en marbre de Philibert et de Marguerite dans l’église, confectionnés par le flamand Conrad Meyt ainsi que la collection d’art avec des œuvres du 13e au 20e siècle.